Médicaments pour guérir la sinusite

L’infection des sinus est le plus souvent diagnostiquée sur la base d’antécédents et d’un examen médical. Parce que de simples études de radiographie du sein peuvent être trompeuses, et les procédures telles que la TDM et l’IRM, qui sont beaucoup plus sensibles dans leur capacité à diagnostiquer une infection des sinus, sont très coûteuses et indisponibles dans la plupart Parmi les cabinets médicaux, la plupart des infections des sinus ont été initialement diagnostiquées et traitées sur la base des résultats cliniques de l’examen. Ces constatations physiques peuvent inclure:

  • Rougeur et gonflement des voies nasales
  • Drainage purulent (semblable à du pus) des voies nasales (le symptôme le plus probable pour diagnostiquer cliniquement une infection des sinus)
  • Sensibilité au tapotement sur les joues ou la région frontale des seins
  • Gonflement des yeux et des joues.

Parfois, les sécrétions nasales sont examinées pour les cellules sécrétées qui peuvent aider à différencier la sinusite infectieuse et allergique. La sinusite infectieuse peut présenter des cellules infectieuses spécialisées (cellules polymorphonucléaires), tandis que la sinusite allergique peut présenter des globules blancs spécialisés d’allergie (éosinophiles). Les médecins prescrivent des antibiotiques si une infection bactérienne est suspectée. Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les infections virales; de nombreux médecins traitent ensuite les symptômes.

Si l’infection des sinus ne répond pas au traitement initial prescrit, des études plus approfondies telles que la TDM ou l’IRM peuvent être effectuées. L’échographie a été utilisée pour diagnostiquer les infections des sinus chez les femmes enceintes, mais elle n’est pas aussi précise que la TDM ou l’IRM. La rhinoscopie ou l’endoscopie, une procédure permettant de regarder directement à l’arrière des voies nasales avec un petit tube en fibre optique flexible, peut être utilisée pour regarder directement les ouvertures des sinus et contrôler le blocage de ces ouvertures par gonflement ou croissance.

Parfois, il peut être nécessaire d’effectuer une aspiration à l’aiguille (bâton d’aiguille) d’un sein pour obtenir du matériel infecté afin de déterminer quel microbe est à l’origine de l’infection des sinus. Les cultures des narines sont rarement utiles pour déterminer quelles bactéries ou champignons provoquent une infection des sinus, car les voies nasales sont souvent colonisées par des bactéries qui n’infectent pas.

La procédure de ponction à l’aiguille est généralement effectuée par un oto-rhino-laryngologiste lorsque les traitements n’ont pas réussi à atténuer la maladie. La procédure nécessite une anesthésie locale pour minimiser tout inconfort; certains patients nécessitent une anesthésie générale. Le sein est aspiré, le contenu est envoyé pour la culture et la coloration, et le sein peut être rincé avec une solution saline. C’est techniquement le moyen le plus précis de diagnostiquer la sinusite infectieuse.

En outre, l’endoscopie rigide et flexible ont été utilisées pour obtenir du matériel de diagnostic à partir des sinus paranasaux. Ces procédures sont généralement effectuées par un oto-rhino-laryngologiste sous anesthésie locale et topique. Parfois, il peut être nécessaire de mettre sous sédation le patient. Certains chercheurs suggèrent que les échantillons d’endoscopie sont comparables à ceux obtenus par ponction à l’aiguille.

Les infections fongiques sont généralement diagnostiquées par des procédures de biopsie et le tissu est prélevé par un chirurgien, ou par culture fongique et identification microscopique par un microbiologiste ou un pathologiste formé pour identifier les champignons. La sinusite fongique allergique (accent mis sur les allergies) est une réponse inflammatoire aux éléments fongiques dans la cavité sinusale et est suspectée en fonction de certaines caractéristiques de la TDM, ainsi que des antécédents et de l’examen physique.

Médicaments naturels pour la sinusite

Les meilleurs aliments et boissons pour les infections des sinus

  • Eau – Une bonne hydratation est la clé pour éliminer le virus de votre système. Essayez de boire au moins 8 onces toutes les 2 heures.
  • Bouillon de poulet aux légumes – Ce remède traditionnel au bouillon d’os aide à apaiser les fosses nasales et le système respiratoire ainsi qu’à fournir des minéraux importants.
  • Raifort – Quiconque a accidentellement mangé trop de raifort a fait l’expérience de sa puissante capacité à nettoyer les voies nasales. Mélangez un peu de raifort avec du citron pour le rendre encore plus puissant.
  • Gingembre – Préparez un thé au gingembre et ajoutez du miel brut pour faciliter la récupération.
  • Ail et oignon – Les deux légumes aident à stimuler la fonction immunitaire.
  • Aliments riches en vitamine C – Manger des aliments riches en vitamine C peut stimuler le système immunitaire et accélérer la récupération après une sinusite.

Nourriture et boissons à éviter

  • Sucre – Abaisse les globules blancs qui aident à combattre l’infection.
  • Jus de fruits – Bien que le jus d’orange contienne de la vitamine C, il n’est pas aussi riche en vitamine C que les fruits ou légumes entiers. Si vous voulez boire du jus, diluez-le.
  • Produits laitiers – Le lait et les autres produits laitiers produisent du mucus, il est donc préférable de les éviter.
  • Farine et grains raffinés – Tous les grains raffinés peuvent entraîner une production accrue de mucus.
  • Sel – Sans apport d’eau adéquat, le sel peut se déshydrater et ralentir la guérison de l’inflammation des sinus.

Huile d’origan

L’huile d’origan contient deux puissants composés de carvacrol et de thymol qui ont de puissantes propriétés antibactériennes et antifongiques. Je recommande 500 milligrammes d’huile d’origan quatre fois par jour. Pour les infections des sinus, vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile d’origan dans un grand bol d’eau fraîchement bouillie. Attention à ne pas vous brûler, couvrez votre tête avec une serviette créant une tente pour garder la vapeur, fermez les yeux et posez votre visage sur le pot (à une distance sûre de l’eau chaude) et inhalez la vapeur parfumée pendant quelques minutes. Cela aidera à nettoyer les voies nasales et peut être répété plusieurs fois par jour.

Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse possède de puissantes propriétés antivirales. C’est pourquoi il est inclus dans de nombreux vaporisateurs nasaux et pour la gorge. Les principaux composés biologiques d’une graine de pamplemousse qui seraient responsables de sa capacité à détruire les envahisseurs infectieux sont les polyphénols appelés limonoïdes et naringénine. (15) Je recommande d’utiliser un spray nasal d’extrait de pépins de pamplemousse quatre fois par jour.

Vitamine C

La vitamine C est essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire, qui est le système qui protège le corps contre les infections et contribue également à les combattre une fois que vous en avez. En tant qu’antioxydant, la vitamine C contribue également à protéger nos cellules contre les dommages des radicaux libres. Les radicaux libres se trouvent dans des choses qui peuvent généralement contribuer au développement d’infections des sinus comme la pollution de l’air et la fumée de cigarette. (16) Je recommande 1000 milligrammes de vitamine C trois fois par jour.

Ail

L’ail est l’un des meilleurs antibiotiques de la nature. Étant donné que le rhume conduit souvent à une infection des sinus, l’ail est un excellent moyen non seulement de traiter naturellement une infection des sinus, mais aussi de la prévenir en premier lieu.

Dans une étude, les gens ont pris soit des suppléments d’ail ou un placebo pendant 12 semaines pendant la saison froide (entre novembre et février). Ceux qui ont pris de l’ail étaient moins susceptibles d’attraper un rhume, et s’ils le faisaient, ils récupéraient plus rapidement que le groupe placebo. Ceux qui n’ont pas pris d’ail (groupe placebo) étaient beaucoup plus susceptibles d’avoir plus d’un rhume au cours de la période de traitement de 12 semaines. L’étude attribue la capacité de l’ail à prévenir le virus du rhume à son composant étoile biologiquement actif, l’allicine. (17)

Pour la promotion de la santé générale des adultes, l’Organisation mondiale de la santé recommande une dose quotidienne de deux à cinq grammes (environ une gousse d’ail) d’ail frais, 0,4 à 1,2 gramme d’ail sec poudre, deux à cinq milligrammes d’huile d’ail, 300 à 1000 milligrammes d’extrait d’ail, ou d’autres formulations égales à deux à cinq milligrammes d’allicine. (18)

Échinacée

L’échinacée est une herbe qui peut aider votre corps à combattre les virus et les bactéries. Les herboristes professionnels recommandent souvent cette herbe pour le traitement naturel des infections des sinus.

Des études scientifiques ont montré que l’échinacée contient des substances actives qui sont antivirales et soutiennent le système immunitaire tout en réduisant la douleur et l’inflammation, qui est une combinaison parfaite d’effets ou d’une infection des sinus. (19) Il est préférable de prendre un supplément d’échinacée dès les premiers signes de maladie. Je recommande 1000 milligrammes deux ou trois fois par jour.

Pot Neti

L’utilisation d’une bouilloire Neti avec une solution saline peut également améliorer considérablement les problèmes de sinus et nettoyer les voies nasales. Ce processus est appelé «irrigation nasale». Des recherches publiées dans le Journal de l’Association médicale canadienne ont même montré que l’utilisation de Neti Pot peut éliminer certains symptômes de la sinusite chronique et maintenir des résultats positifs sur une période de six mois.

 

Sinusite chez les enfants

Les sinus de votre enfant ne sont pleinement développés qu'à la fin de l'adolescence. Bien que petits, les sinus maxillaire ...
... +

Sinusite Sphénoïde

Les sinus sphénoïdes sont juste derrière le crâne, au-dessus du nasopharynx et juste en dessous de l'hypophyse. Il est difficile ...
... +

Sinusite maxillaire

Les infections des sinus peuvent être causées par des virus, des champignons ou des bactéries et par une inflammation causée ...
... +

Sinusite sèche

Les symptômes courants d'une infection des sinus comprennent un nez qui coule, des maux de tête, des douleurs faciales et ...
... +

Operación de sinusitis

Endoscopie Opération Sinusite La raison la plus courante de pratiquer une chirurgie endoscopique des sinus est "rhinosinusite chronique" ou, plus ...
... +

Symptômes de sinusite

Symptômes de sinusite Dans la plupart des cas, une sinusite (sinusite) est précédée d'un rhume. Ceci est souvent accompagné d'un ...
... +

Médicaments pour guérir la sinusite

L'infection des sinus est le plus souvent diagnostiquée sur la base d'antécédents et d'un examen médical. Parce que de simples ...
... +

Tratamiento de la sinusitis

Tratamiento de la sinusitis La congestión nasal y la presión de los senos nasales tienen muchas causas: resfriados, gripe y ...
... +

Sinusite et son traitement

Les antibiotiques sont-ils nécessaires pour traiter les infections des sinus et la sinusite? Pour la sinusite causée par une infection ...
... +

Cinq remèdes à la maison pour la sinusite

Remèdes à la maison pour la sinusite Son nez est bouché ou ressemble à un robinet qui fuit, et sa ...
... +

Sinusite Aiguë

Comment la sinusite aiguë est-elle collectée? Après un rhume ou une grippe Chez la plupart des gens, une sinusite aiguë ...
... +

Sinusitis cronica

Sinusitis Crónica La sinusitis es una inflamación que causa dolor, presión e hinchazón en los senos paranasales. La sinusitis crónica ...
... +
Scroll to top